Bouaye (44) – 2017 (Novembre) – Mélina et Damien – Christelle – paille 10

Pose de bottes de paille et terre-paille banché – Bouaye (44)

Semaine(s) : 46 et 47

Du 13 au 24 novembre 2017

avec Christelle Dupont

44830 bouaye
(Voir le plan)

Le chantier est fini

Pose de bottes de paille et terre-paille banché
Mélina et Damien sont installés depuis moins de deux ans sur cette ferme en maraîchage bio et vente directe. La ferme disposait d’un grand hangar en ossature métallique et bardage en tôle ondulée. Deux murs (Nord et Est) en parpaings de béton montent à 1,5 mètre de hauteur. Pour améliorer leurs conditions de vente directe et de stockage, le projet fut donc de bâtir sous une partie du hangar un bâtiment en paille. Après discussion il a été décidé de monter les parties vides en ossature bois et remplissage bottes de paille. Pour les murs en parpaings, le débord de toit insuffisant obligeait à faire une isolation thermique par l’intérieur (ITI). Il s’agissait donc de positionner les bottes de paille sur chant au nu extérieur du murs de parpaings (20 cm d’épaisseur). Puis de fixer une ossature contre ces murs pour réaliser un remplissage en terre paille et ainsi rattraper le niveau des bottes de paille.

Pendant une semaine et demi, une fine équipe a donc pu découvrir la pose de bottes de paille et le terre-paille banché. L’ossature avait été réalisée par un charpentier local. Celle-ci a été positionnée à l’intérieur de l’ossature métallique pour éviter tout contact entre le métal et la paille (risque de condensation). Le bâtiment étant prévu avec un bardage extérieur, les montants ont été positionnés au nu extérieur des murs pour recevoir un panneautage en fibre de bois compressée. Les bottes de paille, comme la terre venaient de tout proche.

Les bottes de paille ont été posées sur chant par l’intérieur du bâtiment, nous permettant de travailler à l’abri. Après avoir posé les bottes, nous avons démarré le poste trempage de la paille dans une barbotine très diluée puis banchage de cette paille après égouttage dans l’ossature devant les murs de parpaings. Afin de limiter tout risque de condensation, un revêtement en fine plaque de liège a été posé entre le parpaings et le terre-paille banché. Tous les participants découvraient cette technique et ont été « bluffés » par le rendu !
Le corps d’enduit sera réalisé en 2018 au cours d’un deuxième chantier participatif.

Catégories : Pose de Bottes de Paille

44 830 BOUAYE
44830 bouaye

44 830 BOUAYE

44830 bouaye