Terre-paille banché terminé !

Enduits terre, terre-paille allégé, chaux-chanvre banché, adobes …, en rénovation dans une maison en pierre à Bouaye

Semaine(s) : 25 & 26

Du 21 juin au 02 juillet 2021

avec Christelle Dupont

Bouaye, France
(Voir le plan)

Le chantier est fini

Enduits terre, terre-paille allégé, chaux-chanvre banché, adobes

Sandrine et Jérémie ont accueilli 6 participant.e.s pendant 2 semaines pour leur chantier. Le cadre est une maison en pierres centenaire dans un bourg, à proximité de Nantes. Le projet est de rénover entièrement ce bâti ancien de façon éco-responsable. La maison a déjà vécu plusieurs vies et transformations et n’a pas été habitée depuis plusieurs années. Avant l’arrivée des participants, ils ont œuvré à la dévêtir de ses couches de revêtements peu respectueux des vieilles pierres. Adieu laine de verre et placo moisis, dalle ciment et vieille moquette.

Les postes à réaliser ont été un peu modifiés par rapport à ce qui était prévu initialement. Ce sont les joies et imprévus de la rénovation. Finalement, priorité fut donnée au Rez-de-Chaussée.

Pendant les deux semaines, plusieurs techniques ont donc été mises en oeuvre :
– préparation et pose d’un corps d’enduit terre de 3 cm environ sur le mur de refend en pierre qui sépare la pièce de vie de la chambre.
– Malaxage et pose de chaux-chanvre allégé-banché puis terre-paille allégé banché contre le mur donnant sur le porche pour l’isoler thermiquement. Au préalable, il a fallu créer un soubassement, poser un léger corps d’enduit pour recouvrir les pierres, et poser l’ossature… Pas une mince affaire en seulement 2 semaines, quand on n’est pas un.e pro du bois et avec un mur pas droit ! Le banchage fait une épaisseur de 10 cm et sera recouvert d’une finition ultérieurement.
– Doublage d’un mur de pierres en blocs de chaux-chanvre banché pour une future pièce d’eau. Au préalable, léger corps d’enduit chaux-chanvre pour boucher les trous entre les pierres et redresser le mur.
– Fabrication d’adobes et de moules adaptés pour le futur mur accumulateur du rez-de-chaussée
– Pose d’une ossature bois légère pour accueillir le chaux-chanvre banché contre le mur de pierres à l’Est de la future chambre parentale. Celui-ci fait 16 cm d’épaisseur pour une bonne isolation thermique. Des cales de réservation ont été positionnées dans les banches pour les futurs boîtiers électriques.
– recherche et pose de quelques échantillons d’enduits de finition…

Sans oublier les temps de rangement, vaisselle, approvisionnements…

Cette multiplicité de mise en oeuvre a permis de varier les plaisirs, d’apprendre plein de savoir-faire différents, et même à se frotter au dépannage d’une bétonnière récalcitrante, à chercher des astuces pour les ossatures sur des murs tous tordus…

 

Catégories : Corps d'enduit / Fabrication Adobe / Réhabilitation, rénovation, aménagement intérieur

Bouaye (44)
Bouaye, France

Bouaye (44)

Bouaye, France